Prévisions astrologiques 2013 – France – Monde – Hollande – fin du Monde


L’année 2012 s’achève dans un contexte économique, social et politique particulièrement difficile pour le monde mais dans des proportions qui diffèrent en fonction des pays. Les pays de l’Europe du sud sont malades de leur économie et de leur système politique.

En ce qui concerne la France, 2012 aura été une année particulière avec son cortège d’espoirs et de déconvenues dans un contexte d’élection Présidentielle et de crise économique renforcée. Alors que le PS aura montré sa capacité à se rassembler autour d’un seul candidat malgré des années de conflits internes entre les notables du parti, l’UMP prend la trajectoire inverse en montrant  une unité apparente durant tout le quinquennat  de Nicolas SARKOZY pour finir par se déchirer à la suite de l’élection de la Présidence du parti, évènement symptomatique de clivages majeurs. Les arbitrages économiques et sociaux sont particulièrement difficiles dans une économie perfusée. D’autres sujets plus sociétaux sont abordés tel que le mariage homosexuel déjà accepté dans différents pays de l’Union Européenne (Espagne, Portugal…) et de par le monde (Etats-Unis, Afrique du Sud….).

Pour 2013, la difficile et lente configuration Uranus-Pluton conflictuelle installée depuis deux ans environ, à l’orbe de un degré près, continuera à s’illustrer jusqu’en 2017. Il apparaît difficile de faire de la prospective sans tenir compte du climat que nous renvoie cette pénible configuration. La notion de cycle est valable dans beaucoup de domaines comme l’économie où l’on parle de cycle de KITCHIN (3 à 4 ans), de cycle de JUGLAR…. On ne rappelle jamais assez que l’Astrologie rend compte avant tout de la notion de cycle dont le point de départ est la rencontre de deux planètes sur un même degré du zodiaque.

Ainsi, comme je le disais précédemment, si depuis deux ans Uranus et Pluton font un carré (aspect conflictuel), à l’orbe près, le premier carré exact s’est manifesté en juillet 2012. Il marque un moment particulier et renforce les possibles évènements en rapport avec le symbolisme de ces deux planètes. Il est toujours intéressant de faire une certaine rétrospective de telle sorte à vérifier si pour des configurations célestes similaires correspondent des évènements de même nature, même s’ils s’expriment sur des plans différents puisque d’une époque à l’autre les signes interceptés par les planètes sont différents. C’est une des raisons pour laquelle il me paraît intéressant de faire un parallèle avec la période des années 1930 et celle d’aujourd’hui. En effet, lorsque la crise financière de 1929 se produit, le Saturne carré Uranus est en formation pour être exact en avril 1930. Deux ans plus tard, en avril 1932 se produit le carré exact Uranus-Pluton. Voici les évènements qui sont reliés à ces deux époques :

Evènements des années 30 :

Crise financière en octobre 1929

En avril 1930, l’opposition Saturne Uranus est exacte

Crise économique et sociale

Famine

Carré exact entre Pluton-Uranus en avril 1932 (configuration conflictuelle)

Montée des extrémismes en Allemagne, installation de Hitler au pouvoir en 1933

Evènements à notre époque :

L’opposition Saturne-Uranus est en formation, la crise financière se déclare en septembre et se confirme en octobre 2008

Début novembre 2008, l’opposition Saturne-Uranus est exacte (configuration conflictuelle)

Crise économique et sociale

Montée des extrémismes en Grèce et en Hongrie.

Alors, peut-on superposer deux époques de l’histoire et en tirer des conclusions similaires? Sans doute, mais dans une certaine mesure car, même si l’on observe un cortège de  similitudes, chaque époque possède ses propres particularités. L’astrologie, quant à elle, rend bien compte des différences entre les époques de l’histoire car il n’est pas de configurations planétaires qui soient exactement identiques dans  le ciel. En l’occurrence, pour les deux périodes de l’histoire que je compare ici, Pluton est aujourd’hui dans le signe du Capricorne alors qu’il était en Cancer dans les années 30. Même si, et je l’ai montré, Uranus carré Pluton génère des conséquences similaires, le fait que le positionnement de Pluton est différent puisqu’il est en Capricorne rend très improbable la manifestation d’évènements en tout point identiques à ceux des années 30.

Dans les années 30, la faillite du système financier et économique ayant provoqué le rejet de la politique ultralibérale, les partis extrémistes ont vu leur popularité croître. Aujourd’hui la situation n’est pas comparable à celle de 1930; le soutien des pays de l’Union Européenne moins endettés auprès de ceux qui le sont davantage est une des raisons pour laquelle les populations ne sont pas massivement en révolte et moins tentées à adhérer aux politiques de partis extrémistes. D’autre part, le contexte historique est différent. En effet, les années 30 faisaient suite à la première guerre mondiale qui aura nourri des frustrations d’une partie de la population allemande que Hitler aura cristallisées (Hitler possède dans son thème de naissance un Pluton en conflit avec Uranus dominant, ce qui le mettait en phase avec ce cycle). Aujourd’hui, aucun pays de l’Europe ne semble nourrir de tels désirs, d’autant plus que l’Europe est en paix depuis la dernière guerre Mondiale.

Alors comment cette configuration particulièrement dure peut-elle jouer? Comme en 1930, Uranus, planète insurrectionnelle et de révolte est en bélier dans un signe mû par l’instinct, ce qui la rend très réactive. Pluton est une planète rattachée à la notion de puissance. Dans le signe du Capricorne elle évoque la puissance publique puisque ce signe désigne les Etats, le pouvoir en charge de gérer les affaires publiques, les administrations, le pouvoir économique. Le conflit actuel Uranus-Pluton invite à la révolte contre les puissances publiques et financières mais évoque aussi un exercice du pouvoir (sens de Pluton) tyrannique (sens d’Uranus en Bélier). Il se trouve que dans les années 30, Pluton était dans le signe opposé au Capricorne, à savoir, le Cancer qui désigne : la famille,  les Pays, les Nations, les populations et les communautés. Il y est resté jusqu’à la fin de l’année 1937. Ce cycle correspond à la montée du nazisme qui a stigmatisé certaines catégories de population, telles  que les juifs, les malades mentaux, les homosexuels et bien sûr tous les pays du monde, à commencer par les pays d’Europe qui ne furent probablement qu’une première étape mais aussi la dernière, Hitler ayant perdu la guerre.

Comme je l’ai mentionné plus haut, le Capricorne représente les états, ses structures, la conception du pouvoir, l’économie en général. On voit bien comment la relation Uranus-Pluton a joué et continue de le faire dans les pays arabes où les pouvoirs en place ont été contestés, surtout dans ceux marqués par ce cycle comme la Syrie. Il se pourrait bien que la situation s’enlise dans ce pays et dans tous ceux qui sont marqués par ce même cycle qui sera présent jusqu’en 2017.

En tout état de cause, au même titre que le monde, l’Europe s’est trouvée aux prises de ce cycle particulièrement funeste dans les années 30. Il est fortement probable qu’il produise des effets de même nature dans notre époque actuelle mais dans le sens qu’implique une relation de ces deux planètes dans les signes du Bélier et du Capricorne.

Si Pluton en Cancer au carré d’Uranus en Bélier met en exergue la puissance tyrannique d’un pays, en l’occurrence l’Allemagne dans les années 30 dont le pouvoir a été naturellement contesté (sens d’Uranus), Pluton dans le Capricorne évoque la puissance des états qui de nos jours est dépendante de la puissance financière mondiale. Celle-ci déjà contestée devrait l’être encore davantage à l’avenir (sens d’Uranus au carré de Pluton). De fait, Il y a d’un côté le caractère tyrannique, ou perçu comme tel, de ce pouvoir invisible et ectoplasmique dont l’organisation même ne correspond pas à une architecture habituelle avec à sa tête une autorité reconnue, visible et de l’autre, une révolte contre ce pouvoir perçue comme une tyrannie.

Par conséquent, 2013 voyant se reformer deux fois le carré exact Uranus-Pluton devrait forger un peu plus les promesses contenues en germe dans cette configuration. Les puissances économiques (les pays) et financières n’ont pas fini d’être contestées en 2013 et dans les années à venir, parfois de manière très violente car elles détiennent un pouvoir considérable sur les états proches de la faillite financière et économique qui perdent ainsi leur autonomie politique. Espérons que cela n’engendre pas un conflit majeur entre différents pays dans les années  à venir pendant et après cette difficile configuration. La faim et le désespoir aiguisent les appétits les plus féroces.

Pour finir sur une note positive, Juillet 2013 verra s’installer une belle configuration Jupiter-Saturne-Neptune. Elle invite à structurer et à organiser sur un plan mondial (sens de Neptune). Elle peut être rassembleuse et donne la possibilité de prendre des décisions qui  emportent l’adhésion des populations. Ses bienfaits seront assujettis à la volonté des Etats de se conformer à cet état d’esprit. En tout état de cause, la France devrait avoir la possibilité de tirer son épingle du jeu car elle dépend du cycle Jupiter-Neptune. Cette configuration étant de courte durée, pourra-t-elle contrebalancer les effets d’un carré Uranus-Pluton installé pour plusieurs années? cela m’apparaît  difficile. Il est bon de rappeler que les évènements de mai 68 se sont manifestés sur le cycle Uranus-Pluton. Sa réapparition aujourd’hui pourrait ressusciter ce qui a provoqué les évènements en mai 68 et engendrer des manifestations plus violentes et destructrices (sens du Carré Uranus-Pluton). Le milieu de l’année 2014 est à surveiller par rapport à ces possibles agitations car Uranus sera positionné sur la Lune en Bélier dans le thème de la cinquième République (la Lune représente le peuple).

Pour finir, voici la partie prévisionnelle d’une étude qui concerne François HOLLANDE que j’avais publiée en octobre de cette année :

Actuellement, face aux difficultés économiques et aux mesures que son gouvernement semble contraint d’adopter, François HOLLANDE perd une partie de sa popularité.

Tout d’abord il faut rappeler que Jupiter en transit, astre d’expansion, était au trigone de la Lune natale lors de l’élection présidentielle, la Lune étant un astre lié à la popularité. Le 13 septembre 2012, lorsque paraît le sondage témoignant de sa baisse de popularité, François Hollande ne bénéficie plus du soutien de Jupiter sur sa Lune natale. Quand on analyse cette Lune on ne peut pas vraiment dire qu’elle soit bien aspectée au natal. Elle est en conflit au carré de Neptune et opposée à la conjonction Jupiter-Uranus ce qui la rend sensible à des évènements ou à des éléments extérieurs (planètes trans-personnelles en aspects avec la Lune). De fait, il n’est pas besoin d’aspects conflictuels particuliers d’autres planètes lourdes pour que cette Lune lui soit défavorable. Quelques passages de planètes rapides peuvent suffire à ébranler l’édifice de la popularité.

Qu’en est-il de la planète responsable du secteur de la vie sociale et professionnelle (maison X), Uranus? Cette planète au moment des élections présidentielles de mai bénéficiait d’un sextile de Jupiter et d’un Carré de Saturne assez problématiques, provoquant des freins venant de l’étranger (Saturne maître de la maison IX, celle de l’étranger). Hollande aura su ménager sa popularité alors que certains pays étrangers portaient leur soutien à son adversaire Nicolas SARKOZY.

Quand sa baisse de popularité est rendue publique le 13 septembre 2012 alors qu’elle s’était sans doute érodée un peu avant, Saturne est encore au carré d’Uranus natal mais Jupiter n’applique plus d’aspect sur cet Uranus natal. Ainsi le symbolisme de Saturne joue à plein dans le sens d’une restriction et d’un appauvrissement de son action politique et sociale défavorables à une popularité.

Début novembre 2012, Saturne est revenu sur sa position natale en Scorpion. Cela devrait correspondre à une remise en question, tant sur le plan professionnel (Saturne maître de IX et de X avec Uranus) que personnel. En effet, en début d’année 2013, il appliquera un aspect conflictuel à Mercure maître d’ascendant jusqu’en novembre de cette même année. HOLLANDE devrait être particulièrement concerné par des évènements de nature à le contraindre à reconsidérer sa situation personnelle ou familiale (Mercure en maison IV), ou sa santé, à moins que cela touche sa famille politique. Ce transit est particulièrement important puisqu’il refait celui du natal. Il peut traduire un moment de restriction et d’affaiblissement de sa propre personne. Ensuite, vers la fin d’année 2013 Saturne appliquera un carré à sa conjonction Soleil-Pluton natale. Le Soleil qui représente l’image sociale devrait se ternir quelque peu. N’oublions pas que le passage de Saturne en 2006 sur son Soleil natal coïncide avec sa renonciation à se présenter aux élections présidentielles de 2007. Au milieu des années 2000, lorsqu’il fait la connaissance de Valérie TRIERWEILER  quelque chose se brise dans son couple avec Ségolène ROYAL, Saturne en transit est au carré du Soleil natal en maison IV, secteur de la vie de famille, du clan voire de la famille politique. C’est sur le plan personnel que l’aspect aura joué. De plus, Uranus en transit faisait une opposition avec ce Soleil natal et un carré au Saturne en transit.

Nous voyons bien combien HOLLANDE semble sensible au passage de cet astre sur des points particuliers de son thème. Qu’en sera-t-il en fin d’année 2013 lorsque Saturne en transit fera un carré à la conjonction Soleil-Pluton natale, un sextile à sa Lune natale et un trigone à la conjonction Uranus-Jupiter natale? Il faut noter que son état céleste sera meilleur qu’en 2000, Jupiter en transit sur la conjonction Jupiter-Uranus natale appliquera un beau trigone à Saturne en transit tout en faisant une opposition à la Lune natale. Les maisons III et IX (axe de la communication) et la maison VI sont concernées par tous ces aspects. Le secteur de l’étranger devrait être particulièrement sollicité dans cette période, sa communication aussi. Saturne maître de IX et de X en VI au natal transitant cette même maison avec tous les aspects en jeu dans cette période pourraient l’inciter à vouloir reconsidérer sa place sur l’échiquier politique mondial alors qu’il pourrait être saisi par des questions internationales particulièrement délicates et contraignantes l’amenant à jouer un rôle majeur. Saturne fera un sextile à sa Lune en maison IX natale. Il me semble intéressant de noter que lorsque Saturne reliait par trigone et sextile son opposition Jupiter-Uranus-Lune il devint Président de l’Internationale Socialiste. D’autre part, ce passage en maison VI qui régit pour un homme politique la vie quotidienne des populations et le monde du travail pourrait témoigner d’un environnement social particulièrement difficile à gérer sur un plan politique (période de restriction plus marquée). Notons qu’en juillet 2013, l’état céleste de Saturne sera particulièrement beau avec son trigone à Neptune et Jupiter en transit. Serait-ce pour Hollande l’occasion d’une ouverture sur le plan politique, voire sur celui de la politique internationale, Saturne étant maître de IX dans un contexte neptunien et jupitérien (avec Neptune sur la cuspide de la maison XI secteur, entre autre, de la vie et du projet  politique) . En tout cas, cela devrait marquer le début d’une période importante pour le Chef de l’état, d’autant plus qu’il est né sous le cycle Neptune-Saturne. Serait-il possible qu’il soit l’initiateur d’un plan d’envergure qui servirait la collectivité dans son ensemble, peut-être? Mais dans quelles conditions?  Son Saturne natal qui est problématique dans la mesure où il est au carré de son Mercure maître d’ascendant pourrait induire le fait que les dispositions qu’il serait amené à prendre pourraient être assez mal perçues. Avec Saturne on oeuvre souvent dans l’incompréhension générale car la portée positive de son action n’est pas perçue dans l’instant, ses bienfaits n’étant perçus que beaucoup plus tard, sauf naturellement si son action est négative voire destructrice dans un contexte céleste défavorable. En tout état de cause, François Hollande intègre avec difficulté les valeurs Saturniennes, son maître d’ascendant Mercure étant au carré de Saturne.

HOLLANDE qui a bénéficié du soutien d’Uranus sur son Mercure natal maître d’ascendant durant les élections va continuer à en bénéficier au moins jusqu’à la fin du premier trimestre 2014. L’inattendu est au rendez-vous, sa vie personnelle (Mercure en IV) a particulièrement changé depuis qu’il est Président. Il devrait avoir d’autres surprises le concernant directement, concernant sa vie de famille ou sa famille politique, voire les deux. De la nouveauté est peut-être dans l’air….

En mars 2013, son Mercure natal va bénéficier du sextile de Jupiter et du trigone d’Uranus. Cette configuration est favorable à l’expansion et à une valorisation personnelle, à moins que ce ne soit un excès de confiance lié à une réussite personnelle (sens de Jupiter transitant l’ascendant depuis quelques mois déjà) qui pourrait s’il n’y prend pas garde se retourner contre lui avec la présence dans le même temps du carré de Saturne sur ce Mercure natal. Il est souvent difficile de gérer en même temps un Saturne qui invite à la retenue, à la réflexion, à l’acceptation de la notion de restriction  et un Jupiter qui invite à un discours et des actions sociales généreuses. Devra-t-il renoncer à des engagements pris lors des élections? peut-être.

En conclusion de cette étude non exhaustive qui mériterait d’autres développements, l’année 2013 devrait-être une année contrastée avec des contraintes qui laissent présager des difficultés qu’il aurait à subir dans l’exercice de sa présidence. Le secteur de la vie privée et de la famille politique devrait être touché également, la maison IV étant fortement sollicitée en 2013. D’autre part, il ne faut pas perdre de vue que la présidence de François HOLLANDE devrait être marquée par une volonté de réforme en profondeur car avec une conjonction Soleil-Pluton au natal les choses ne restent pas en l’état, on est un réformateur dans l’âme.

Quant à la fin du Monde annoncée pour le 21 décembre 2012, astrologiquement parlant, il n y pas dans cette journée de configuration céleste particulière. Par conséquent, je vous dis à l’année prochaine et je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.

Article publié par Stéphane RIEUX

 

Publié par

Depuis 25 je me suis intéressé aux Sciences Humaines dont l'Astrologie. J'ai étudié les ouvrages des plus grands auteurs de notre temps en la matière, André BARBAULT, Hades Yaouanc. En 2005, j'ai fait la connaissance de Didier GESLAIN qui est une référence dans ce domaine et grand pourvoyeur de données de naissance incontestable nécessaire à des études sérieuse. Cette rencontre m'a fait connaître d'autres Astrologues passionnés et intègrent dans leur pratiques.

3 commentaires sur « Prévisions astrologiques 2013 – France – Monde – Hollande – fin du Monde »

  1. Bonjour Stéphane
    Intéressant votre comparaison des cycles en astrologie avec le cycle Kitchin de 3/4 ans que l’on retrouve par un cycle en révolution solaire mais celui de Juglar de 8/10 ans j’ai pas encore trouvé à quoi ça correspond …
    Joyeuses Fêtes de fin d’année et tous mes Vœux pour 2013 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s