Le couple Hollande, Valls et prospectives pour 2015-2016


europe carte

L’année commence fort. C’est le moins qu’on puisse dire ! Le gouvernement de Manuel Valls est aux prises avec des événements dont la portée est internationale. Il devrait en être ainsi pour toute l’année, voire au-delà, car les conséquences de tels événements ne sont pas de nature à s’estomper rapidement d’une part, et d’autre part, les configurations planétaires en jeu actuellement ne laissent pas entrevoir d’issues à court et à moyen terme. François Hollande et Manuel Valls sont tenaillés par ces mêmes configurations comme nous allons le voir, même si par ailleurs elles jouent sur des plans différents.

Avant de commencer notre étude, il est frappant de noter le positionnement similaire des deux luminaires (Soleil et Lune) de nos deux dirigeants. (Le Soleil est en Lion et la Lune en Capricorne dans le thème de chacun d’entre eux.) Leurs destins semblent scellés, pour un moment semble-t-il par les événements d’une part, et d’autre  part, par la similitude de leurs thèmes. Comme pour deux étages de fusée, chacun joue son rôle ; le président est  concerné par la politique extérieure et le Premier ministre par la politique intérieure. De La Palice n’eût pas dit mieux ! Cette évidence doit trouver son écho dans le thème de nos deux protagonistes. Comme pour tous les gens de pouvoir,  Pluton a toujours une place déterminante dans leurs thèmes. Si le Soleil (force vitale, sans lequel la vie ne serait que dans « l’imaginaire » de son « concepteur ») représente toutes les richesses tangibles et intangibles, Pluton situé aux confins de notre système solaire, symbolise la fin des fins. Etant d’un certain point de vue l’octave supérieure de Mars, il se comporte comme un trou noir avalant tout ce qui est dans son environnement. Ainsi, Pluton prend possession, et à notre échelle il enrichit toujours au détriment des autres. (Ce qui est dans l’ordre des choses dans un monde fini.) Pluton fusionne avec le Soleil de Hollande, celui-ci  fusionne  avec Uranus, maître d’ascendant de Valls. Le thème de Manuel Valls a ceci de particulier qu’il intègre le cycle Uranus-Pluton (déjà abordé à de multiples reprises dans des articles précédents). Ce cycle étant déjà en place depuis le début des années 2010, le Premier ministre est en phase avec son époque et porté par le destin collectif. Actuellement, Saturne transitant  est en approche sur le point culminant de son ciel de naissance.  L’approche de ce corps céleste devrait imposer à Manuel Valls un certain nombre de contraintes subies et qu’il devrait également exercer sur les autres car, nonobstant le fait qu’il soit Premier ministre,  Saturne est une planète  fataliste à laquelle on n’échappe pas. Saturne exerce sa pression dans sa maison 9, focalisant l’attention sur le secteur de l’étranger. Manuel Valls sera également aux prises avec Neptune qui devrait lui apporter son lot de déconvenues ; sa présence en maison 1 en conflit avec ses planètes en maison 7 devrait brouiller un message quelque peu ambigu. Son côté versatile, conféré par un thème dominé par un axe Vierge-Poissons, ne devrait pas arranger les choses. Actuellement, la présence de Saturne en conflit avec son maître d’ascendant l’oblige à faire face à un certain nombre de contraintes qu’il devrait répercuter sur la France en tant que chef du gouvernement. 2015 devrait être une année de durcissement politique, encore plus vrai en 2016, bien au-delà des questions liées aux problèmes de sécurité. Le transit  de Saturne en maison 9 situe parfaitement bien la provenance des contraintes : l’étranger. Parallèlement, l’embarrassante configuration Pluton-Uranus va frôler la Lune située dans la maison 9 du thème de Hollande qui devrait faire face à des enjeux géopolitiques majeurs.

Notre lien privilégié avec l’OTAN, dans un contexte de tension internationale extrême, coïncide avec ce rendez-vous astrologique majeur. Cette imprégnation mondiale dans le thème d’Hollande sera encore plus vraie dans les mois et années à venir. Dans les prochains mois, pour une raison que j’avais déjà mentionnée l’an dernier, Hollande devrait continuer à bénéficier d’un certain courant de sympathie populaire grâce à la présence de Jupiter trônant dans le signe du Lion sur son Soleil natal depuis septembre 2014 ; il y restera jusqu’à la fin du premier semestre 2015. La présence du transit de Jupiter sur son Pluton natal renforce la légitimité  du pouvoir du président, au moins jusqu’à la fin de l’été 2015. De plus, le transit d’Uranus en aspect harmonieux avec sa conjonction Soleil-Pluton natale prévue jusqu’en 2017 devrait favoriser une multitude de sollicitations donnant un éclat tout particulier à son image sociale. Si Hollande appréciait déjà le pouvoir pour ce qu’il représente et les possibilités qu’il donne pour transformer la société (importance capitale pour un plutonien), il sera amené à l’apprécier davantage encore grâce au transit de Jupiter sur sa conjonction Soleil-Pluton, mais également par en être le jouet par le transit de Pluton sur sa Lune natale (planète d’inconscient).

Manuel Valls sera également concerné par ce transit Ô combien puissant, leur Lune réciproque étant située dans le même signe. Concernant François Hollande, si le transit de Jupiter joue un rôle protecteur, il n’en est pas moins un amplificateur qui peut lui conférer une confiance excessive dont il pourrait pâtir, car il n’est pas dans sa nature d’être optimiste (Mercure maître d’ascendant au carré de Saturne dans son thème natal lui confère un certain pessimisme chronique.), même si la méthode Coué qu’il emploie pourrait nous faire penser le contraire. Ainsi,  boosté par des événements dramatiques provoqués par les tueries des 7 et 9 janvier 2015, et pris dans un paradoxe de circonstance, François Hollande pourrait prendre des décisions exagérées, voire peu judicieuses ; Jupiter  œuvre en ce sens jusqu’à la fin du premier semestre 2015 dans un contexte belliqueux où les hommes d’Etat auront tendance à user d’un certain pouvoir régalien, les contre-pouvoirs institutionnels étant plus ou moins paralysés par ce type de climat où ceux qui se démarquent trop dans le discours sont plus ou moins ostracisés. Le ton devrait se durcir en fin d’année 2015 avec l’arrivée de Saturne qui fera un aspect avec son Soleil et son Mercure natal tout au long de l’année 2016, Mercure étant particulièrement important dans son thème. Saturne confère de l’ambition, les obstacles sont faits pour être dépassés. Ainsi, François Hollande devrait être doté d’une volonté presque sans faille : en pareil cas l’action politique est envisagée sur le long terme. D’autre part, il sera souvent où nous ne l’attendons pas, le transit d’Uranus en aspect avec son Soleil natal y pourvoira sans doute, au moins jusqu’au milieu de l’année 2016. Quant à Manuel Valls, comme je le mentionnais plus haut, le transit de Saturne en conflit avec son axe Jupiter-Uranus-Pluton natal, configuration ultra-libérale, devrait contrarier son action politique qu’il voudrait par conséquent beaucoup plus libérale encore. Peut-être que l’occasion lui sera donner de quitter le gouvernement pour satisfaire son ambition, non dissimulée, de devenir le prochain président de la République (deux périodes clés : octobre 2015 et septembre 2016). Ce sera peut-être pour lui l’opportunité d’incarner cette rupture qu’il a voulue pour le parti socialiste dont il considère qu’il doit faire fi d’un certain passé trop socialisant. En tout état de cause, au gré de ses volte-face célestes, Saturne va occuper le terrain et donner bien du fil à retordre au Premier ministre. Ses choix politiques libéraux ne devraient pas s’inscrire dans une ambiance des plus sereines car, dans un contexte où un vent de gauche se lève en Grèce à l’endroit précis où la crise européenne a débuté, l’ambiance au parti socialiste devrait être particulièrement houleuse (c’est déjà le cas, l’actualité a devancé ma publication écrite deux semaines auparavant), le courant d’air politique de droite se heurtant au courant d’air politique de gauche revigoré par un tel événement historique et astrologique (Saturne carré Neptune en formation).

Mi-juin 2015 devrait valoir au gouvernement des prises de position décisives (nouvelle Lune associée avec Mars sur le Mars en 4 de Valls et sur l’ascendant de Hollande, l’ensemble relié par le sextile de Jupiter). Même si le destin semble scellé entre le Premier ministre et le président de la République, la partie devrait être plus difficile pour Valls car la politique intérieure dessert toujours le Premier ministre, surtout en période de crise, alors que la politique extérieure valorise très souvent le président de la République. D’autre part, les configurations astrales sont également au rendez-vous, comme d’habitude du reste. A cause des événements dramatiques de ce début d’année, les prochaines élections départementales prévues en mars 2015 ne suscitent encore aucune passion. Pourtant l’enjeu reste de taille car la troisième force politique de la France, le FN, est amenée à jouer un rôle majeur dans les deux élections prévues cette année. Comme je le mentionne depuis des années, le FN est en phase avec le cycle Uranus-Pluton qui prévalait à la naissance de ce parti. La concomitance de tels faits est une des raisons pour lesquelles la popularité du FN ne cesse de croître. D’autre part, si le vote FN était pour une grande part un vote de contestation, il est devenu un vote d’adhésion, conséquence partielle de l’ostracisation politique et médiatique du débat sur l’indépendance de la France  vis-à-vis de l’Europe, débat que le FN a repris à son compte. Ainsi, en période de crise mondiale, le seul parti nationaliste trouve un écho favorable auprès d’une grande partie de la population française. De fait, le FN devrait largement confirmer sa progression lors des deux élections de cette année 2015. Le thème de naissance de Marine le Pen est éloquent pour la période correspondant aux élections départementales. Son Soleil natal bénéficiera d’un transit de Jupiter au trigone d’Uranus. Je prends le pari que les résultats vont être surprenants. D’ailleurs le mode de scrutin binominal majoritaire à deux tours sans majorité absolue exigible au deuxième tour peut être favorable au FN, surtout si l’UMP et le PS ne s’accordent pas et ne gèrent pas les divisions qui règnent dans leurs partis (Manuel Valls devrait en être pour ses frais, même si par ailleurs, il bénéficiera d’un bref passage de Jupiter sur son Soleil natal de mi-juin à mi-juillet 2015 qui valorisera son image sociale, pour le meilleur et pour le moins bon, même si Jupiter est par nature protecteur. Il en sera de même pour François Hollande qui bénéficiera de la même valorisation.) Cette embellie politique nationaliste et antisystème de droite coïncidant avec la configuration Uranus-Pluton coexiste avec  l’envolée politique antisystème de gauche, provenant de Grèce et correspondant aux deux configurations Saturne-Neptune et Pluton-Uranus. Cet état de fait devrait avoir des répercussions dans plusieurs pays de la zone euro, sachant qu’en plus, certains économistes commencent à réfléchir à une alternative au système financier actuel, acteurs et témoins de l’endettement abyssal de nos sociétés occidentales.

Le panthéon politico-financier de l’Europe se fissurerait-il ? Dans tous les cas de figure, au regard des configurations majeures actuelles, il faudra être très attentif aux événements marquants qu’elles pourraient engendrer dans les années à venir car l’inertie, par nature invisible, nous « empêche » de corréler la cause avec la conséquence. L’émergence, à posteriori, d’autres cycles planétaires plus rapides accompagne le mouvement des cycles plus lents, mettant en place les éléments d’une histoire collective. Le carré Saturne-Neptune en formation met à mal les idéaux collectifs, la dimension sociale des politiques en général, mais également un système économique mondialiste qui se généralise de plus en plus, bien au-delà du périmètre occidental. Par conséquent, vont coexister deux configurations antagonistes entre elles mais qui le sont également intrinsèquement, chacune de ces configurations étant conflictuelle. La configuration Pluton-Uranus conflictuelle évoque un pouvoir qui s’accommode mal de tout ce qui est en lien avec la liberté, et dans le même temps elle évoque une révolte contre ce même pouvoir perçu comme tyrannique et omnipotent. Il est à craindre des bouleversements majeurs au sein de la société caractérisés par de la violence, de l’injustice et du désordre. Le vent de liberté, initié par la conjonction Uranus-Pluton qui soufflait à la fin des années 1960  dans ce même genre de climat, est remis en question aujourd’hui. L’affaire Charlie Hebdo de ce début d’année en est une parfaite illustration. La réponse unitaire du monde à cet événement, le jour de la grande manifestation, fait de ce moment tragique un symbole. En effet, d’autres tragédies du même ordre, ayant déjà eu lieu dans le monde, n’ont jamais vraiment suscité une telle réaction des Etats. Cet ensemble de faits souligne l’importance de la configuration Pluton-Uranus.

Quant à la formation du cycle Saturne-Neptune, celui-ci restera en place un peu moins de deux ans, au gré des rétrogradations de Saturne et de Neptune situés respectivement dans les signes du Sagittaire et du Poissons.  Le carré Saturne-Neptune évoque des tensions entre des grands idéaux humanistes   que porte Neptune, et un conservatisme qui tend à vouloir déposséder Neptune de ses attributs altruistes et partageurs. Dans le même temps, Saturne  évoque une rupture avec un Neptune mondialisant, annihilant toute barrière politique et économique. Ce cocktail paralysant jette les bases d’événements conflictuels de premières grandeurs par la lenteur des astres en cause, préparant ainsi un grand mouvement d’ensemble que nos sociétés auront bien du mal à absorber. Nous vivons une époque particulière à la hauteur de ce qui se prépare à savoir : la prochaine révolution technologique qui précédera la prochaine grande révolution industrielle pouvant être située vers 2030. En effet, Uranus aura fait un troisième tour de piste depuis le moment où nous l’avons découvert (1781). Les dernières découvertes scientifiques, sur les nanotechnologies, sur la génétique, sur les armements, entre autres choses, vont déclencher cette prochaine révolution industrielle, économique et sociétale. Nos vies devraient en être bouleversées car ce sont toujours les révolutions technologiques qui précèdent les révolutions industrielles et économiques. Quant à la politique, son rôle essentiel est d’accompagner plus ou moins ces grands mouvements sociétaux ; elle gère plus qu’elle initie les grands desseins de nos sociétés, surtout pour les plus libérales d’entre elles. C’est peut-être une des raisons pour lesquelles l’Europe, ultra-libérale sur un plan économique, rencontre des difficultés pour se donner un projet de société, le délaissant au profit des puissances économiques, provoquant ainsi une incompréhension générale de la part des peuples. La découverte de Neptune en 1846 marque à la fois le début de cet abandon du pouvoir des états occidentaux sur le pouvoir économique, engendrant le capitalisme et marquant la naissance de l’idéologie marxiste inspirée de l’œuvre de Karl Marx en 1848. Mais Neptune est une planète d’illusion, ce pouvoir incarné par un communisme dévastateur a fini au crépuscule des années 1980. Quant à celui du monde occidental, il paie l’abandon de son autorité régalienne pouvant orienter un projet de société. Neptune, nous « inflige » tout cela car il vient de faire un tour complet depuis l’endroit où il était lors de sa découverte. Les astres nous mettent dans des situations que nous gérons plus ou moins bien, pouvant engendrer des conséquences qui n’étaient pas préméditées. Nos sociétés seraient bien inspirées de regarder le ciel de temps en temps pour essayer d’anticiper au mieux les périodes célestes particulièrement délicates, à moins que… Mais il faut tout de même reconnaître la difficulté de l’exercice à l’échelle d’une société et surtout à l’échelle de sociétés qui tendent à s’imbriquer entre elles grâce à  la mondialisation. Si la crise mondiale actuelle est conjoncturelle, elle est également, pour une grande part systémique. Neptune, véritable marqueur du communisme et du capitalisme, a fini de faire son premier tour de piste depuis qu’il a été découvert et prépare un nouveau cycle avec l’aide de cette configuration Pluton-Uranus particulièrement destructrice. Dans  « LA REVOLUTION PLANETAIRE AU CŒUR DE LA FINANCE MONDIALE », dernier ouvrage que je viens de faire paraître, j’aborde l’ensemble des questions qui sont reliées à la situation économique actuelle, avec au cœur des enjeux, l’institution financière mondiale. Article de Stéphane RIEUX – le 23 février 2015- Tout droits réservés

Publié par

Depuis 25 je me suis intéressé aux Sciences Humaines dont l'Astrologie. J'ai étudié les ouvrages des plus grands auteurs de notre temps en la matière, André BARBAULT, Hades Yaouanc. En 2005, j'ai fait la connaissance de Didier GESLAIN qui est une référence dans ce domaine et grand pourvoyeur de données de naissance incontestable nécessaire à des études sérieuse. Cette rencontre m'a fait connaître d'autres Astrologues passionnés et intègrent dans leur pratiques.

2 commentaires sur « Le couple Hollande, Valls et prospectives pour 2015-2016 »

  1. Nous n’en avons pas fini avec le carré Uranus/Pluton, particulièrement explosif et destructeur. Mais la destruction des vieux modèles est nécessaire pour reconstruire sur de nouvelles bases, un nouveau paradigme. Les deux éclipses du mois de mars, du Soleil puis de Lune, s’ajoutant à ce carré, devraient accélérer le mouvement.
    Je tiens un blog d’astrologie sidérale. Si vous êtes curieux, je vous donne le lien : astrojournalblog.com. Vous pouvez vous inscrire pour avoir les analyses dans votre boîte mail ; environ 1 ou 2 articles par semaine.
    Bien à vous
    Patrick-Louis Vincent

    1. Bonjour, merci de votre passage sur mon blog. L’inertie de ce genre de cycle est important et les événements qui lui sont reliés s’expriment bien au-delà de la présence effective du cycle. On peut se souvenir du carré Uranus-Pluton finissant vers le milieu des années 1930 et des conséquences qu’on peut lui rattachées à la fin de la même décennie. Je ne manquerai pas de vous lire sur votre blog.

      Bien à vous

      Stéphane RIEUX

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s