Le Soleil, un axe essentiel


Beautiful forest panorama in spring with bright sun shining through the trees

Imaginons notre système planétaire sans Soleil. En fait, il n’y aurait pas de système, pas de planètes, pas de Terre et de vie pour l’habiter. Je pourrais m’arrêter à cette démonstration pour souligner l’importance de notre étoile.

Ainsi, le Soleil est au centre d’un système autour duquel tout s’organise. Sans lui, notre référentiel astronomique proche, tel que nous le connaissons, disparaît. Il a un rôle essentiel, et pourtant notre étoile est un peu l’oubliée dans les interprétations astrologiques.

Je vais essayer de m’employer à réhabiliter ce corps céleste en développant ses aspects symboliques et les implications qu’il a dans le monde réel.

Il est un centre immobile, même si on observe une rotation différentielle autour de son axe. Malgré son apparence fixe, il incarne la mobilité, ou plutôt le principe de mobilité, car même s’il ne bouge pas dans le référentiel classique prévalant à la course des astres, il fait tourner tous les corps célestes situés dans son périmètre. Ce qui tout de même n’est pas rien !

Toutefois, il n’incarne pas l’action comme l’incarne Mars, mais la volonté et l’intention. Il nous permet de conscientiser notre monde en éclairant notre regard pour l’appréhender et l’imaginer ensuite grâce au deuxième luminaire : la Lune, car l’imagination ne relève pas des prérogatives du Soleil, même si la prise de conscience qu’il induit peut nous faire appréhender un ou plusieurs niveaux de réalité. Je citerai comme exemple un scientifique pouvant avoir une vision moléculaire d’un objet, perception ne s’opposant naturellement pas à la vision commune de l’objet en question.

On peut également évoquer les mondes subtils qui ne sont visibles ou ressentis que par les personnes ayant des prédispositions.

S’il est en interaction avec tout ce qui est contenu dans le système planétaire, il préside à son organisation, rôle légitime par le fait qu’il en est un des géniteurs.

Éclairant notre regard sur le monde, il anime notre conscience et notre prise de conscience du réel. De fait, il symbolise le principe de réalité, et par corollaire, le principe de vitalité qui nous maintient dans le réel. Organisant le système planétaire, il est structurant. Il est la colonne vertébrale et le cœur du système par sa position centrale.

Rien n’est le fait du hasard dans les attributs que l’on confère aux planètes. Par le principe d’analogie, le symbole s’incarne dans le réel, et l’on retrouve dans le réel les attributs du symbole.

Fort de ce qu’il représente, sa présence dans un thème natal nous éclaire sur la qualité de l’énergie disponible et mobilisable dans la maison où il se trouve. Il met en exergue les facilités ou les difficultés que l’on peut rencontrer en fonction de sa qualité relative qu’il a dans un thème natal et des transits planétaires le concernant.

Au-delà de son action dans la maison où il se situe, il donne toujours des indications sur la vitalité; de fait, les transits auront une importance particulière sur celle-ci.

Gérard Depardieu possède un Soleil très valorisé à l’ascendant en Capricorne en proie à l’opposition d’Uranus, au trigone de Saturne et à la conjonction avec Jupiter. C’est la position du Soleil en signe et en maison, et les relations qu’il a avec d’autres astres qui caractérisent sa qualité. Le Soleil de Gérard Depardieu donne beaucoup de vitalité, mêlant l’excès avec Jupiter et la mesure avec Saturne. Toutefois, l’opposition avec Uranus intensifie le côté excessif. Cette configuration délivre une capacité à mobiliser beaucoup d’énergie jusqu’à l’épuisement, tout en ayant une capacité à se raisonner, à se gérer grâce à Saturne. Un beau mélange contrasté. La relation du Soleil à Jupiter et à Uranus donne de grands atouts sur un plan social. Elle permet d’obtenir une notoriété par un besoin irrépressible de reconnaissance et par une capacité à se faire remarquer par une posture singulière.

Macron, quant à lui, a un Soleil dans la maison XI qui le relie aux réseaux et à la politique. La tension du Soleil avec Jupiter exacerbe ce besoin irrépressible de reconnaissance. La triple conjonction en Sagittaire donne beaucoup de force à ce Soleil dans le thème de naissance de Macron. Il a une capacité à mobiliser son énergie sur différentes thématiques liées aux attributs planétaires. Cette configuration lui procure une assez grande polyvalence et de l’adaptabilité. La présence de cette configuration en signe double confirme cet état de fait. Le trigone contrarié du Soleil avec Saturne lui donne une rigidité certaine, contrastant avec la souplesse et l’habileté que lui procure son amas planétaire en Sagittaire. Cette ambivalence peut provoquer des maladresses.

On constate à quel point on peut obtenir des informations essentielles à partir de l’interprétation du Soleil tenant un rôle central, quelle que soit sa position dans le natal, même si l’importance de son action dépend de son caractère dominant dans le thème d’une personne.

 

Stéphane Rieux le 3 février 2019

Tous droits réservés 



Catégories :Les fondamentaux

2 réponses

  1. Merci Stéphane pour cet article sur le Soleil trop oublié par les astrologues, comme tu le soulignes. Sans Soleil, pas de vie c’est pourquoi il symbolise le cœur dans l’homme zodiaque.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :