Russie, Ukraine, quelles perspectives ?


Ce personnage sans visage humain ayant une bonne assise et bien campé sur ses positions possède des pouvoirs dépassant ceux du commun des mortels qu’il manipule avec toute la légitimité qui lui est conféré. Si le corps est figé, rigide, ses mains sont agissantes, car elle manipulent des objets à portée de main et dans le même temps elles manifestent une influence dont la portée peut avoir des conséquences sur tout son monde…le Monde dans son entièreté. (Des lignes de forces amples et massives partent des objets qu’ils manipulent.)

Cette première carte (l’éternité) incarne l’autorité absolue et les forces mises en œuvre par son représentant sur Terre, Vladimir Poutine. Cette carte ne désigne pas un comportement erratique, mais réfléchi. Elle incarne la légitimité conféré par son pays.

La deuxième carte (la pluie), évoque cette vague déferlante prenant tout le monde de court et cet espoir à peine dissimulé par ces trombes d’eau (voir en haut à gauche de la carte, la source lumineuse apparentée au Soleil) qui laisse entrevoir une possible issue favorable d’un territoire envahi par les éléments déchainés.

La troisième carte (le bonheur) domine le jeu. Elle laisse entrevoir une dissipation progressive des éléments perturbateurs accompagnés d’un message d’espoir qui ne tient qu’à un fil et presque inattendu (oiseau tenant en son bec un fil au bout duquel un cœur est suspendu). Cet oiseau semble émerger des tourments de l’enfer. Serein, il annonce l’unité retrouvée, la force de l’union. Elle fait écho à la coalition de pays qui tentent de gérer cette situation.

La quatrième carte (l’indépendance) est illustrée par un visage qui semble retrouver une certaine sérénité, baignant dans un environnement connecté et inspirant, avec des énergies rassurantes et prometteuses. Il semble évoluer librement mais connecté et en symbiose avec son environnement. Cette carte évoque un certain idéal d’indépendance qui ne semble pas qu’abstrait.

Si la quatrième carte du jeu évoque un contexte beaucoup plus favorable qu’il ne l’est actuellement, la cinquième carte (l’accord), en synthèse, évoque un accord sous pression, plus ou moins forcé et marqué par la domination et la méfiance. Toutefois, il semble que le dragon, évoquant ce qu’il y a de plus primaire en nous, revienne à des considérations plus raisonnables. Dans tous les cas, le jeu évoque une certaine stabilité retrouvée après un climat particulièrement agité et de grande amplitude.

Stéphane Rieux – le 1er mars 2022- Tous droits réservés

2 commentaires sur “Russie, Ukraine, quelles perspectives ?

  1. Merci Stéphane Rieux pour ces bonnes nouvelles d’espoir, dans une actualité terrible et inquiétante…Par ailleurs, je trouve ce jeu de cartes très beau et inspirant. Pouvez-vous me dire son nom, afin que je l’achète, ne serait-ce que pour en admirer les dessins et les belles tonalités de bleu.

    • Bonjour, Je vous remercie beaucoup pour votre commentaire. Pour répondre à votre question, il s’agit du jeu : Les chemins de l’éveil. Ce jeu me semble très équilibré et inspirant. Bien cordialement. Stéphane Rieux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :