Valéry Giscard d’Estaing et Emmanuel Macron ou les deux clés d’une même serrure


Long shadow EU flag with  a closed lock pad

Dans nos sociétés, l’autorité publique repose sur un triptyque fondamental constitué du pouvoir politique, du pouvoir de la communication et surtout du pouvoir de l’argent. Le partage de ce pouvoir au sein de la société et l’usage que l’autorité publique fait de la part qu’elle s’est attribuée décident du caractère démocratique de cette société.

Dans un régime totalitaire traditionnel, la question ne se pose pas. Les trois pouvoirs sont presque exclusivement concentrés par l’autorité publique.

De ce point de vue, jusque dans le milieu des années 70, c’est le degré de pouvoir que détenait cette autorité qui servait de curseur pour départager si un pays était démocratique ou pas.

Si vous souhaitez prendre connaissance de  l’indice de démocratie pour tous les pays du monde :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9mocratie

Toutefois, la grille de lecture s’est un peu modifiée au cours des quarante dernières  années. Même si l’ancienne grille de lecture reste encore valable dans certains pays, elle ne l’est plus dans tous les pays occidentaux, car les années 70 ont marqué un tournant décisif dans la redistribution des pouvoirs. Les crises économiques successives, « entretenues » depuis une quarantaine d’années, ont poussé les états occidentaux à emprunter sur les places financières, à vendre leur monopole dans des secteurs industriels clés tels que l’énergie, les grandes industries et les transports, et à céder leur patrimoine mobilier pour payer la dette chronique.

Aujourd’hui, les créanciers tels que les marchés financiers et les multinationales sont devenus des organisations extra-publiques dotées de pouvoirs considérables et ne cessant de croître alors que la crise se pérennise. La loi proposée par Valéry Giscard d’Estaing en 1973 a amplifié un processus favorisant le développement d’une dette pour l’essentiel constituée des intérêts de la dette dans un contexte de dette entretenu. Valéry Giscard d’Estaing, homme d’état progressiste et libéral, est arrivé à point nommé, créant ainsi des opportunités pour des puissances extra-publiques de faire croître leur pouvoir au sein de l’enceinte politique. Le pouvoir est toujours du côté de ceux qui possèdent le plus d’argent. S’il est possible que Valéry Giscard d’Estaing n’ait pas été au courant des conséquences de ses actions qui ont fini par limiter la liberté d’action de l’autorité publique, sa posture politique à un moment clé de notre histoire est capitale pour comprendre ce qui s’est passé par la suite.

Un personnage politique progressiste et libéral doit être en capacité de bouleverser la tradition politique afin de satisfaire à ses envies de bâtir un avenir forcément différent de celui qui l’a porté au pouvoir. La composante uranienne est essentielle pour tenir une telle posture, radicale et paraissant faire fi de tout un passé, Uranus ne s’appuyant sur rien d’autre que sur sa propre énergie qui le propulse. L’Uranien est condamné à réussir sinon plus grande sera sa chute et celle de la société qu’il est amené à gouverner. Ce qui a peu de conséquences à l’échelle d’un humain lambda peut en avoir d’importantes  à l’échelle d’une société.

Toutefois, la composante uranienne est insuffisante pour la mise en œuvre d’un tel dessein. Il est impératif qu’il soit en relation avec un astre capable de l’y aider. Le Soleil et Mars, astres de volonté, l’y aideront.

Reste que la nature des aspects entre Uranus et ces deux astres apporteront une indication sur les conséquences.

Les deux présidents progressistes de la Vème république, dans le sens du libéral, sont Valéry Giscard d’Estaing et Emmanuel Macron.

Macron arrive également à point nommé, à un moment où la crise économique est installée depuis une dizaine d’années. La société affaiblie par une crise économique persistante met les représentants politiques dans une situation favorisant la remise en cause de leurs prérogatives, et ayant pour conséquences la redistribution des pouvoirs au sein de la société.

Emmanuel Macron et Valéry Giscard d’Estaing sont deux uraniens. Emmanuel Macron l’est, car Uranus est angulaire et il est l’astre le plus levé de son ciel, en aspect avec les deux luminaires (Lune et Soleil). Quant à Valéry Giscard d’Estaing, il l’est également par la présence de trois astres rapides (dont le maître d’ascendant et le Soleil)  et d’un plus lent (Jupiter) dans le signe d’Uranus, le Verseau.

Pour des uraniens, l’action politique est marquée par une forme de radicalisme, la compression du temps étant une nécessité pour satisfaire à une certaine efficience politique. Forcément, ces actions menées tambour battant sont rarement bien perçues. Toutefois, l’uranien s’en fiche. Il ne fait pas dans le sentiment et s’accorde de n’être d’accord qu’avec lui-même. Pour Emmanuel Macron, Uranus en scorpion lui donne un ancrage viscéral, de la détermination, orientant son action vers des valeurs de puissances réformatrices (sens du Scorpion, dont Mars et Pluton sont les planètes maîtresses). Il peut innover en profondeur. Pour Valéry Giscard d’Estaing, l’action d’Uranus est davantage orientée vers des valeurs à la fois collectives et universalistes (Uranus en Poisson). Son action réformatrice s’habille de valeurs humanistes ou de valeurs mondialistes. (Avec Uranus en Poisson, le singulier s’invite dans le monde du pluriel, l’individualisme tend à fusionner avec le collectif. A l’échelle du monde, les singularités de notre monde tendent à s’uniformiser sur un plan économique et culturel, scénario que nous promet la mondialisation de l’économie mondiale.)

Autre similitude entre les deux thèmes astrologiques, Mars est au carré d’Uranus pour les deux présidents. Si cette configuration renforce l’indépendance d’action, la tension entre ces deux astres peut conférer de l’incohérence et de l’incompréhension par ceux qui en sont témoins; d’autant plus que pour Emmanuel Macron, la Lune en maison 3 qui gère la communication et son entourage public est en conflit avec le duo Mars-Uranus.

Autre similitude, leur Soleil respectif est en aspect avec Jupiter. Il va de soi que lorsqu’on est singulier, il faut un certain courage pour mettre en avant ses différences. Jupiter en aspect au Soleil permet à l’ego de se montrer au plus grand nombre. Toutefois, Valéry Giscard Estaing semble plus à l’aise dans cet exercice de par sa conjonction que Macron, dont les astres sont en tension, conférant ainsi de possibles dérapages, ce qui peut expliquer également sa vision « Zeussiènne » du monde.

Enfin, n’oublions pas les qualités nécessaires pour persuader un auditoire du bien fondé de ces réformes : le charme et la séduction. Nos deux présidents possèdent cette fabuleuse conjonction Soleil-Venus apportant cette incroyable capacité à désarmer toute opposition, au moins pendant un certain temps, car le charme finit toujours par être rompu lorsque les faits se substituent aux discours et aux éventuelles incantations. Et là, le réveil peut-être fracassant et incompris, aussi bien du côté de ceux qui avaient été séduits que du côté des acteurs politiques eux-mêmes : rappelons-nous la défaite de Valéry Giscard d’Estaing, qui, surpris de sa défaite, ne s’en est pas encore remis presque quarante ans après (petite anecdote) !

Enfin dernière comparaison, Neptune occupe pour nos deux présidents la maison XI (secteur de la politique) mettant en évidence les valeurs collectives et mondialistes, surtout pour Emmanuel Macron qui le possède en Sagittaire (signe, entre autres, de l’étranger), la politique au service d’un monde qui s’uniformise. On peut noter également leur vision assez partagée de ce que doit être l’Europe.

Toutefois, la marge de manœuvre est plus resserrée pour Emmanuel Macron sur un plan économique et politique, car l’Etat français étant de moins en moins maître de sa propre richesse nationale et de son pouvoir régalien dépend davantage d’instances supranationales, européennes et mondiales, qu’elles soient politiques, juridiques ou économiques.

Le rapprochement  que je fais de ces deux personnalités, bien différentes au niveau du caractère, est lié à la manière qu’ils ont de considérer la pratique politique, tant au niveau de la communication que de l’innovation politique. De plus, ils interviennent dans le champ politique à des moments clés de l’histoire où se mêlent crises politiques, modifications du paysage politique (création du FN, du RPR, de l’UDF), crise économique et modification de certains repères sociaux (pour Giscard d’Estaing, l’avortement, le divorce, la majorité…conséquences des évolutions post 68. Pour Macron, la GPA, le mariage pour tous, etc). On peut noter que l’émergence de ces faits politiques et de ces deux personnalités coïncident aux périodes postérieures marquées par la configuration Pluton-Uranus, deux astres révolutionnaires. Alors que Pluton transforme en profondeur, Uranus marque les changements radicaux de nos sociétés sur tous les plans. Le prochain grand rendez-vous Uranus-Pluton marquera le milieu des années 2040, même si entre temps le sesqui-carré (135°) se manifeste au début des années 2030.

Valery Giscard d'Estaing
Valéry Giscard d’Estaing né le 2 février 1926 à 21H30 à Coblenz – Allemagne
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron né le 21 décembre 1977 à 10H40 à Amiens -France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par Stéphane RIEUX le 22 octobre 2017

Tous droits réservés

 

Publié par

Depuis 25 je me suis intéressé aux Sciences Humaines dont l'Astrologie. J'ai étudié les ouvrages des plus grands auteurs de notre temps en la matière, André BARBAULT, Hades Yaouanc. En 2005, j'ai fait la connaissance de Didier GESLAIN qui est une référence dans ce domaine et grand pourvoyeur de données de naissance incontestable nécessaire à des études sérieuse. Cette rencontre m'a fait connaître d'autres Astrologues passionnés et intègrent dans leur pratiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s